Bienvenue au début

Il est logique qu’une entreprise qui fabrique des vélos se soucie de l’environnement. Nous fabriquons un produit qui apporte une solution à bon nombre des problèmes les plus complexes du monde : embouteillages, santé publique, changement climatique. Pendant trop longtemps, le secteur du vélo a bénéficié d’un laisser-passer écologique sur la foi de cette affirmation. Cependant, même les produits qui apportent des bienfaits aux gens et à la planète laisse une empreinte. C’est précisément cette empreinte que nous devons aborder.

Aussi, nous avons réalisé en 2020 notre premier audit sur les émissions afin de mieux comprendre notre impact et d’élaborer un plan pour devenir un citoyen du monde plus conscient et durable. Le présent rapport indique nos conclusions, explique les mesures que nous avons prises pour minimiser notre empreinte, détaille nos objectifs et expose notre vision du changement.

Ce sont les premiers pas d’une cause que nous nous engageons à mener à bien. Nous publierons régulièrement des rapports et des mises à jour sur nos progrès et partagerons nos enseignements ainsi que nos réussites, de sorte que lorsque nous regarderons en arrière dans dix ans, nous soyons fiers des progrès accomplis.

10. Minimiser la dépendance à l'égard du fret aérien

Que ce soit par voie aérienne, routière ou maritime, le transport des produits est notre principale dépense d’exploitation en carbone. L'empreinte du fret aérien est 84 fois supérieure à celle du transport maritime. Nous améliorons les processus en collaboration avec l'ensemble de notre chaîne d'approvisionnement afin de réduire de 75 % notre kilométrage de fret aérien d'ici 2024.

9. Expédition consolidée aux détaillants

Pour réduire les émissions dues au transport terrestre, nos détaillants d’Europe continentale ont recours à une stratégie d’expédition par lots qui réduit considérablement le kilométrage nécessaire pour acheminer les produits des centres de distribution aux magasins. Nous travaillons actuellement à l'élaboration d'une stratégie mondiale de transport maritime consolidé d'ici 2024.

8. Renforcer le recours aux énergies renouvelables

Notre siège mondial utilise actuellement une combinaison de 60,6 % d'énergie éolienne, 33,3 % de biogaz et 6,1 % d'énergie solaire. Notre centre de distribution californien est entièrement alimenté par des sources d’énergie renouvelables. Notre site situé dans le New Jersey fera de même en 2021. D’ici 2023, tous les sites appartenant à Trek et répartis dans le monde seront entièrement alimentés par des énergies renouvelables.

7. Réduire les déplacements professionnels

Les déplacements professionnels ne représentent que 7 % de nos émissions opérationnelles, et nous avons appris pendant la pandémie que nous pouvons voyager moins tout en gérant une entreprise efficace. En 2021, les déplacements ont été réduits de 50 % par rapport aux niveaux d’avant la pandémie et nous continuerons à réduire les déplacements en avion à l'avenir.

6. Renforcer le recours aux matériaux alternatifs

Nous nous engageons à utiliser des matériaux alternatifs (recyclés, recyclables, récupérés ou remis à neuf) et à tenir compte de la circularité chaque fois que cela est possible. Aujourd’hui, nous fabriquons 15 produits entièrement composés de matériaux récupérés, et il est prévu d’en fabriquer bien davantage dans un avenir proche.

5. Créer des sites de production sans génération de déchets destinés à la décharge

En 2020, nous avons commencé à comprendre et à réduire les déchets créés par notre propre usine de fabrication américaine. De nouveaux systèmes sont désormais en place pour créer des processus que nous pouvons exporter vers nos centres de distribution, nos détaillants et notre usine de fabrication allemande, l’objectif étant de ne plus avoir recours aux décharges d'ici 2024.

4. Construire et protéger de nouvelles pistes

Pour que davantage de personnes se déplacent à vélo, il faut que le monde dispose d'endroits réservés à cet usage. Créée en 2021, la Fondation Trek apporte son soutien au développement de pistes cyclables et d’infrastructures à usage public ainsi qu’à la protection des terres contre la construction de lotissements.

3. Éliminer les déchets plastiques

En 2020, notre modèle de vélo le plus populaire, le Marlin, a commencé à être expédié dans un nouvel emballage qui a réduit de moitié les pièces non recyclables. Nous avons étendu ce processus à l’ensemble de nos emballages de vélos et d’accessoires, ce qui nous a permis d’éliminer 433 600 livres (soit près de 197 000 kilogrammes) de plastique en une seule année.

2. Renforcer le recours au vélo en libre-service

Depuis 2009, le système de vélos en libre-service BCycle, propriété de Trek, a réduit les embouteillages et les émissions de carbone liées au transport tout en offrant une alternative de transport plus saine et plus durable dans 35 villes. Nous sommes déterminés à accélérer cette croissance à l'avenir.

1. Augmenter la part du mode de déplacement à vélo

Les vélos sont de véritables agents du changement, et la plus grande influence que nous puissions exercer est la plus simple : inciter les gens à rouler à vélo. Nous soutenons des causes qui font pression en faveur des vélos, qui offrent des incitations économiques aux villes et aux particuliers pour qu’ils choisissent un mode de transport durable, et qui construisent de meilleures infrastructures pour le vélo.

Il faut que, tous ensemble, nous œuvrions à apporter les changements dont le monde a besoin.
Découvrez ce que vous pouvez faire pour changer les choses.

Comparateur de produits

Lancer la comparaison
France / Français
You’re looking at the France / Français Trek Bicycle website. Don’t worry. We’ve all taken a wrong turn before. View your country’s Trek Bicycle website here.