Conseils de conduite

Changement de vitesse

Adapter les rapports à votre vitesse de conduite et au terrain. Vous devez toujours pédaler lors des changements de vitesses et utiliser un rapport qui permet des coups de pédales doux et efficaces.

Les leviers à votre droite déplacent les rapports arrière. Le grand levier vous permet d’accéder à des rapports faciles (plateaux plus grands). Le petit levier vous permet d’accéder à des rapports plus difficiles (plateaux plus petits).

Les leviers à votre gauche déplacent les rapports avant. Le grand levier vous amène sur le grand plateau (plus dur). Le petit levier vous amène sur le petit plateau (plus facile).

Sélectionnez rapidement votre vitesse. Ne changez pas de rapport lorsque vos pédales sont soumises à une charge, en montée d'une côte par exemple. Sélectionnez rapidement votre rapport pour la montée afin de vous tenir prêt. Si vous n’avez pas besoin de modifier les vitesses en charge, essayez de relâcher les pédales lors du changement.

Détermination de la vitesse appropriée

Avec de la pratique, plus besoin de réfléchir : la sélection des vitesses deviendra un réflexe.

Au fil du temps, vous déterminerez la/les vitesse(s) les plus confortables pour vous. La vitesse et les tours de pédalier (tr/min) optimaux varient. La plupart des personnes considèrent qu'une vitesse plus basse convient mieux pour les montées, une vitesse plus élevée convient mieux pour les descentes, tandis qu’une vitesse située entre les deux est confortable sur des terrains plats ou vallonnés.

Évitez d'utiliser une combinaison qui positionne la chaîne en travers : un grand plateau à l’avant et à l’arrière OU un petit plateau à l’avant et à l’arrière. Cette méthode est nocive pour votre transmission.

C'est une idée judicieuse pour les débutants souhaitant rouler avec un coureur expérimenté en vue d’apprendre les bases de la sélection des vitesses.

Freinage et arrêt

L'apprentissage d'un freinage correct vous assurera plus de sécurité et de confiance sur la route. Avant de commencer à rouler, assurez-vous toujours que vos freins fonctionnent.

Freins à rétropédalage

Si votre vélo est équipé d'un frein à rétropédalage actionné par les pédales, pédalez en arrière pour freiner. Afin d'appliquer la force la plus importante, la pédale arrière doit être parallèle à la route lorsque vous freinez.

Position des pédales pour une utilisation optimale des freins à rétropédalage.

Freins à leviers

Le freinage doit s’effectuer à l'aide des deux freins simultanément. L'application d'un freinage avant trop important peut entraîner un décollage de la roue avant du sol et causer une perte de contrôle. L'application d'un freinage arrière trop important peut vous conduire à un début de dérapage.

La majeure partie de la puissance de freinage de votre vélo provient du frein avant. Utilisez-le avec parcimonie. Votre frein arrière peut vous permettre de ralentir progressivement.

Afin d'éviter tout décollage de la roue arrière lors d'un puissant freinage, basculez votre poids vers l'arrière sur la selle et restez en position basse sur le vélo.

En cas de freinage d'urgence, freinez sans à-coups et uniformément afin de maîtriser votre vitesse.

Lors d'un braquage, utilisez les freins avant d'amorcer votre virage. Un freinage brusque lors d'un virage peut conduire à un dérapage de vos roues, susceptible de causer une perte de contrôle. Relâchez quelque peu les freins au cours du virage afin de gagner en stabilité et en adhérence lors du braquage.

Un freinage continu peut générer un échauffement au niveau des composants de vos jantes et freins, causant une usure prématurée. Afin d’éviter toute surchauffe du système de freinage, relâchez les freins de temps en temps pour permettre un refroidissement des surfaces.

Montée de côtes

Le conseil le plus important concernant les ascensions consiste à déterminer la sélection de vitesses adéquate avant d’atteindre la pente. Une fois cette sélection maîtrisée, il vous sera facile de dompter n'importe quelle montée grâce à ces techniques supplémentaires.

Lors de montées raides, penchez-vous vers l'avant et pliez vos coudes. Entraînez-vous à déterminer l’équilibre pondéral adéquat entre vos roues avant et arrière, et soyez prêt à changer au fil du chemin.

Le choix de la position assise ou debout lors d'une montée est une question de préférence personnelle. Parfois, une alternance des deux techniques peut aider, car différents groupes de muscles sont sollicités. Ainsi, ce changement entre les deux positions peut assurer un peu de repos à certains muscles fatigués.

Descente de pentes

Les clés pour descendre une pente efficacement et en toute sécurité sont la maîtrise de la vitesse, la répartition du poids et le contrôle de la direction.

La maîtrise de votre vitesse s’acquiert par l’expérience et grâce à une bonne technique de freinage. En pente raide, afin de maintenir un équilibre adéquat de votre poids entre les roues, déplacez votre poids vers l’arrière sur le vélo et restez aussi bas que possible, comme lors du freinage. .

Gardez vos genoux et vos coudes pliés afin de permettre à votre corps d'absorber les secousses et les chocs. Évitez de vous agripper fortement à vos freins.

Contrôle de la direction

Vous ne pivoterez votre cintre que pour piloter à vitesse réduite. Le pilotage à haute vitesse ou en descente est dangereux et s’effectue tel un contrebraquage uniquement.

Par exemple, pour un virage à droite, abaissez votre pied extérieur (gauche) en position à 6h00 et conservez votre poids sur cette pédale. Lorsque vous amorcez le virage, poursuivez (pas vers le bas) avec votre pied intérieur (droit) et penchez-vous dans le sens du virage.

Les roues avant et arrière vont suivre des trajectoires différentes. Pilotez de sorte à ce que les deux roues suivent les meilleures trajectoires. Restez détendu tout au long du virage et maintenez votre poids au centre de votre vélo.

Finding the right gear

With practice, gear selection will become more of an impulse or reflex, requiring little thought.

Over time, you’ll find the gear(s) that are most comfortable for you. Optimum gear and pedal revolutions (rpm) vary. Most people find that a lower gear is better going uphill, a higher gear is better going downhill, and a gear somewhere in between is comfortable on flat or rolling terrain.

It’s a great idea for beginners to ride with an experienced rider who’s willing to teach you the basics of gear selection.

France / Français
You’re looking at the France / Français Trek Bicycle website. Don’t worry. We’ve all taken a wrong turn before. View your country’s Trek Bicycle website here.