Mountain: La nouvelle équipe féminine de TREK : Complètement déjantée

16/03/2009

Modifier la taille de la police de charactères:-+

Les temps forts

  • Les Gravity Girls, ou quand le VTT rencontre le lifestyle, avec des camps d’entraînement de freeride comme point fort.

De nouveaux visages pour une nouvelle équipe. En 2009, TREK accorde une place de choix au VTT féminin. Avec les TREK Gravity Girls, le géant américain du cyclisme est le premier producteur à investir dans le segment femme du freeride, qui a actuellement le vent en poupe. En engeant Steffi Marth, Janine Hürlimann, Solveig Lindgren et Katja Rupf, TREK a recruté quatre spécialistes de la descente et du 4-cross. En 2009, elles seront non seulement présentes sur les parcours, mais aussi coaches aux camps d’entraînement Lady Camps comme les TREK Women’s Bike Festivals de Lenzerheide (Suisse) et de Saalbach (Autriche).

Avec des femmes, pour les femmes
Le freeride est LA tendance actuelle et le VTT attire de plus en plus de femmes. Lors des Women’s Bike Festivals à Lenzerheide et au bord du lac Tegernsee, TREK a su enthousiasmer de nombreuses débutantes pour le VTT. Les camps d’entraînement de trois à quatre jours proposant des cours professionnels de technique de conduite, des randonnées sur single trail et des ateliers techniques ont permis, chaque année, à plus de 200 femmes de se surpasser. Aujourd’hui, TREK va encore plus loin : les camps Gravity s’adressent à toutes les fanatiques de descente, qui ont déjà une certaine expérience avec des débattements de plus de 140 mm. Et le tout sans hommes ! Pour Janine Hürlimann de l’équipe TREK, il n’y a pas de doute, «les femmes apprennent plus vite et plus facilement lorsqu’elles sont entre elles… et elles s’amusent davantage».

Gravity, adrénaline, pure sensation de bonheur
Les Gravity Girls se proposent de faire découvrir la fascination du freeride à un public plus large et de montrer qu’il n’est pas nécessaire d’être une athlète de haut niveau pour prendre plaisir aux descentes. Les Gravity Girls ne se consacrent d’ailleurs pas exclusivement au vélo : Steffi Marth, championne d’Allemagne de 4-cross et 17e en Coupe du monde, étudie l’architecture. Janine Hürlimann travaille dans le département financier d’un producteur d’articles de sport, a aussi de bons résultats en VTT et s’entraîne volontiers sur la route. Solveig Lindgren est professeur de yoga et donne par ailleurs des cours de VTT. Katja Rupf est employée de commerce, étudie la gestion d’entreprise et donne également des cours de VTT. Leur point commun est la recherche perpétuelle du plaisir enivrant de sentir leurs bras vibrer, de venir à bout des pires racines et de virages périlleux. Le tout sans la pression des compétitions et sans dopage, en s’abandonnant simplement à l’appel de la vitesse verticale.

A propos de TREK : en 2009, le producteur haut de gamme de VTT ultra-modernes participe à nouveau à la Coupe du monde UCI de cross-country et de descente avec des équipes professionnelles redoutables. Avec Liam Killeen (GB) et Lukas et Matthias Flückiger (CH), trois véritables spécialistes du cross-country seront au départ de la discipline olympique. Pour ce qui est de la descente, Tracey Moseley (GB), Justin Leov (NZ) et Andrew Neethling (RSA) prendront le départ. En 2009, Trek a par ailleurs pu recruter René Wildhaber (CH), monsieur Megavalanche, qui endossera nos couleurs sur des marathons freeride toujours plus spectaculaires.

Informations supplémentaires sur les Gravity Girls sur www.trekgravitygirls.com
Davantage de photos des Gravity Girls ici (Link Fotos FTP-Server)

Calendrier TREK Gravity Girls 2009
•    TREK Womens Bike-Festival Lenzerheide, du 9 au 12.7.09
Camp de single trail, niveau avancé, avec randonnées difficiles, cours de technique de conduite et ateliers techniques (entre autres réglages de l’amortisseur, suspension)
•    Freeride-Lady-Camp Saalbach-Hinterglemm, du 27 au 30.8.09
Descente et freeride pour cyclistes de haut niveau. Pour découvrir les possibilités offertes par un débattement de 150 à 200 mm